L'orbe Tourbillonant (RasenGan)

.:[La technique du Rasengan]:.

 

Le Rasengan

   Cette technique est un ninjutsu de Yondaime. Il lui a fallu trois années entières pour créer et maîtriser cette technique. Jiraiya l'a ensuite apprise, et a décidé de la transmettre à Naruto. Ce dernier ne l'a apprise qu'en seulement un mois, preuve que Naruto est un élève doué par son travail acharné. Pour réussir un Rasengan, il faut maîtriser parfaitement ces trois étapes :

 

1ère étape : Explosion de la balle d’eau

 

   Cette étape consiste à faire exploser une balle d'eau en n'utilisant que cette eau contenue à l'intérieur du ballon. Naruto doit créer un flux de chakra pour faire tournoyer l’eau de la balle afin de l'éclater. Au début, Naruto ne faisait que tournoyer l’eau dans la même direction. Puis il a compris l'astuce en observant l’eau de chasse des toilettes (pas très élégant je l’avoue), et en voyant un chat jouer avec une de ces balles d’eau en la faisant tournoyer vers un sens puis dans l’autre. Il se rappela aussi que lorsque Jiraiya a fait éclater la balle pour la première fois, sa surface était déformée.

Mais la balle de Jiraiya était toute déformée parce qu’il faisait tourner l’eau dans plusieurs directions. C’est alors que Naruto l’a compris, et quand il a essayé, cela lui réussit : il tient en fait la balle de la main gauche, et utilise sa main droite pour faire tourner l’eau dans tous les sens. Lors de cette étape, Naruto a utilisé trop de chakra et a forcé ses points de pression. Cependant, ce n’était rien comparé à la seconde étape.


 

2ème étape : Faire éclater une balle en caoutchouc

 

   Cette étape est cent fois plus dure qu’avec les balles d’eau. La première étape était le tournoiement. La deuxième est la puissance. Parce qu’il n’y a pas d’eau, il est difficile de donner un sens à la direction du chakra.

Naruto s'essaya à l'exercice : en concentrant et en poussant son chakra jusqu'à sa limite, il réussit à trouer la balle de caoutchouc, sans pour autant la faire éclater. On peut accumuler une grande puissance de cette façon, mais sans marque pour se concentrer,

 cela devient plus dur. C'est à ce moment-là que Jiraiya décida de l'aider, en lui peignant un petit signe dans le creux de sa main, pour mieux se concentrer : lorsque nous voyons quelque chose de blanc, nous ne savons pas où regarder, alors nous regardons partout. Mais si on met un signe, nous allons nous concentrer sur ce signe, l’esprit devient stable, et est capable de générer une énorme puissance. Puis en s'entraînant, Naruto a concentré tellement de chakra qu’il s’en est brûlé la main, mais il avait réussi cette étape.

 

 

3ème étape : Maintenir une vitesse et une puissance
élevée de chakra dans le ballon, sans le déformer

 

   Pour réussir cette troisième il faut qu’il utilise tout ce qu’il a appris. Il doit former une sphère parfaite qui tournoie de plus en plus vite mais sans faire éclater le ballon. Le contrôle parfait de ce typhon miniature en une sphère évite une dispersion inutile de l’énergie. La puissance augmente avec la vitesse de rotation. Ainsi, on génère une grande force de destruction. Cette étape est la plus difficile de toutes, il faut une maîtrise parfaite de son chakra.

 


Voici ce qui se passe si l'on utilise que les deux premières étapes : l'énergie se disperse

 


Voici ce qui se passe si l'on utilise les trois étapes : l'énergie se concentre

 

   Naruto a réussi à compléter parfaitement son rasengan lors du combat des trois sannins, lorsqu'il a voulu protéger Tsunade de Kabuto. Pour concentrer son chakra vers tous les sens dans sa main, il utilise un Kage Bunshin. Ainsi, il n'a qu'à contenir la puissance qu'il veut donner à son Rasengan en une sphère.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×